AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You Should Know Where I’m Coming From

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenicia Collart
Fondatrice
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 21
Localisation : They're are around me circling like voltures.
Emploi/loisirs : We are one and the same.
Humeur : Save me if I become... My demon.

MessageSujet: You Should Know Where I’m Coming From    15.05.15 16:55

Nous étions au beau milieu de la nuit alors que je marchais dans la forêt qui entourait la ville. Cette nuit-là, comme plusieurs autres déjà, je n'avais pas réussis à trouver le sommeil. C'était la même chose à chaque soir depuis que j'étais ce que je suis. Je m'allongeais dans mon lit alors que mon regard bleu se perdait sans les irrégularité de mon plafond. à chaque fois que je fermais les yeux j'avais des visions étranges et assez singulière. Bien que certains éléments divergeaient d'une vision à l'autre cela était du pareil au même. Je me voyais moi ou peut-être un genre de double me sauter dessus et me vider de mon sang avant de me planter un pieux dans le coeur. C'était toujours pareil et à chaque fois je ressentais la douleur comme si c'était bel et bien réel. Depuis que ces visions ont commencées à apparaître, je n'oses plus fermer l’œil de peur qu'elles ne reviennent.
Cette nuit là, incapable de rester une seconde de plus dans mon lit à fixer le plafond, j'étais sortis en ville, j'avais tuer un garçons alors qu'il sortais un bar pour m'emparer de sa voiture et conduire droit vers la forêt. J'avais alors abandonné celle-ci à la lisière du bois et y avait mit le feu avant de m'enfoncer dans les ténèbres de la forêt.
Je me trouvais maintenant devant la vieille église. N'ayant rien de mieux à faire, je pénétrai dans celle-ci et M'assis sur un des vieux banc en bois à moitié pourrit observant les vitraux brisés et en milles miettes au sol sous la végétation qui s'était emparé de l'endroit.

_________________
Phoenicia Collart
Skrux - My Love Is A Weapon Ft. Delacey

« My Love Is A Weapon »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Reid
Fondatrice
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 22
Localisation : Behind you
Emploi/loisirs : Massacrer les gens qui le mérite...
Humeur : Nostalgique

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    15.05.15 17:15

La lune était haute dans le ciel parsemé d'étoiles qui brillait de mille feux. J'étais assise sur mon lit en observant le ciel par la fenêtre entre-ouvert, laissant un courant d'air caresser ma crinière brune légèrement ondulé. Je m'allongeais en soupirant doucement pensant au sortilège de la chère Ana, j'espère réellement que ça l'avait fonctionner, car je pouvais dire adieu à ma vie courante. Je me roulais sur le côté pour regarder par la fenêtre, je ne voulais plus dormir, j'avais encore trop d'énergie dans mon corps pour pouvoir dormir. Je me levais avant d'enfiler mes chaussures plat, en fait des ballerines et une veste avant de sortir de chez moi. Je mettais les mains dans mes poches en marchant tranquillement dans la ville cherchant quoi faire de la nuit. Une idée me parvient à l'esprit, pourquoi pas aller dans la forêt ? Je tournais les talons pour me rendre à la forêt le plus proche de chez moi, je prenais le sentier déserter par le temps.

Je tournais à gauche à droite à l'aveuglette seulement la lune qui éclairait mes pas.Je faisais attention où que je mettais les pieds, car je savais que même si j'étais vampire, je pouvais trébucher. Au loin je vis une lueur de fumé, du feu? Une voiture en feu ? Mais qui ? Je m'approchais pour voir le résultat, personne à l'intérieur, c'était tout de même bizarre tout ça. Je sentais que ça allait exploser un moment ou un autre, donc je m'éloignais de la voiture pour marcher plus loin que possible. Je me rendais en face d'une église tout délabrer par le temps, les pierres percés, un mur presque tomber, l'escalier également. Je penchais la tête sur le côté en sentant quelqu'un à l'intérieur, qui c'était ? L'odeur m'était familière... Était-ce Phoen ? Il fallait qu'un jour ou l'autre qu'on se parle, non ? Je montais l'escalier en entrant dans le bâtiment en la cherchant du regard, la trouvant assise sur un banc, que faisait-elle ?

-Alors? On vient ici pour prier ou tu cherchais un endroit pour être tranquille ?

Je m'approchais un peu, mais pas trop ne sachant pas ce qu'elle avait dans la tête en ce moment même, je prenais des précaution, c'était mieux ainsi.

-J'ai vue une voiture en feu plus loin, c'est toi qui l'as fait brûlé?

La lumière de la lune transperçais les vitraux à moitié cassé par le temps, cela nous éclairait tout de même notre chemin, tandis que moi je regardais Phoen' me demandant à ce qu'elle pensait.

_________________
Katherine Reid


« Some legends are told ○ Some turn to dust or to gold ○ But you will remember me ○ Remember me for centuries ○ And just one mistake ○  Is all it will take ○ We'll go down in history ○ Remember me for centuries »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Trevelyan

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 20:37

J'ouvris brusquement les yeux avant d'inspirer profondément et bruyamment. J'étais allongé au sol et complètement nu de surcroit. J'observai un instant le ciel tentant de remettre un peu d'ordre dans mes esprits avant de me redresser en position assise. Je portai mes mains à mon visage et inspirai à nouveau avant de me relever et de regarder autour de moi. Je me trouvais dans un cimetière, mais ce n'était pas le plus surprenant, sur ma droite se trouvait une tombe entièrement déterrée avec un cercueil ouvert au fond, celui-ci était vide. Il ne me fallu pas plus de temps pour deviner qu'il s'agissait de ma tombe et que j'étais revenu à la vie... Dépouillé de mes vêtements. Mon attention fut alors attirer par une femme sur ma gauche, elle avait laisser tomber un bouquet de roses à ses pieds et portait ses mains devant sa bouche entrouverte. Ses yeux exprimaient une expression de terreur pure. Je senti alors mon sang bouillir dans mes veines alors que j'entendais les battements de son cœur accélérés et que j'imaginais son sang circuler rapidement dans ses veines. En un instant, je pris ma forme lupine et lui sauta à la gorge avant qu'elle n'ai le temps de faire le moindre son ou le moindre geste.

Nous étions au beau milieu de la nuit, lorsque je m'aventurais dans la forêt sur entourait Mirord. Cela devait maintenant faire une semaine que j'avais retrouvé mon souffle de vie et j,avais passé ces quelques jours sous la ville à reprendre des force et à tuer allègrement sans abris et autre raclures de la société. Maintenant que j'étais à nouveau en pleine possession de mes moyens et que je m'étais habitué à ma nouvelle forme, soit celle d'un mort-vivant, j'avais décidé de venir perturbé quelques vivants.
J'avais entendu parlé de la dispute qui faisait rage entre Phoenicia et sa sœur. Ceci avait attirer mon attention ainsi que mon intérêt. Pourtant, ce n'étais pas la raison de cette incursion nocturne en forêt. J,avais simplement envie de venir y faire un tour. À vrai dire, je m'ennuyais du lien que j'avais avec la nature, difficile de s'y conformé dans les égouts... Cependant, maintenant que je m'y trouvais... Eh bien, il faut croire que ma nouvelle condition à effacé ce lien. Mais alors que j'allais faire demi-tour, une odeur d'essence et de flammes attira mon attention. Je me dirigeai alors vers celle-ci n'ayant rien de mieux à faire au beau milieu de la nuit.
Quelques minutes de marches plus tard, je me retrouvai devant une voiture en flamme. Celle-ci avait été abandonné et son propriétaire y avait surement mit le feu délibérément puisque je ne voyais aucune trace d'accident. J'eus d'abords le réflexe de vouloir pousser l'enquête, mais n'y voyant pas l'utilité, j'allais de nouveau reprendre le chemin du retour lorsqu'une odeur me parvint. Je me mis alors à sourire en regardant dans la direction de celle-ci. Étais-ce possible ?
J'observai le vieux clocher de l'église en ruine au dessus de la cime des arbres sans me détacher de mon sourire.

- Salut darling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenicia Collart
Fondatrice
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 21
Localisation : They're are around me circling like voltures.
Emploi/loisirs : We are one and the same.
Humeur : Save me if I become... My demon.

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 20:58

Mon regard parcourait toujours les éclats multicolores au sol alors que ceux-ci reflétaient les rayons de la lune sur ce qu'il restait du plafond et de la charpente. On aurait dit que plus je passais de temps sous ma nouvelle forme, plus les chose s'envenimaient. Sans oublié que je semblais perdre de mon humanité un peu plus à chaque levé de soleil en plus de ces rêves perturbants qui me hantaient à chaque nuit. Étais-ce de même pour tous les revenus ? Je n'en avais pas parlé à Kyle, peut-être vivait-il la même chose ? Malgré qu'il ne semblait pas aussi perturbé que moi à notre dernière rencontre. Je soupirai doucement lorsque j'entendis quelqu'un entrer dans l'église. Je ne bougeai pas d'un poil me doutant de qui il s'agissait.

- Alors? On vient ici pour prier ou tu cherchais un endroit pour être tranquille ? fis Katherine.

- J'ai vue une voiture en feu plus loin, c'est toi qui l'as fait brûlé ? continua-t-elle comme si elle se souciait le moins du monde de ma petite personne perturbé.

Je me levai et me retournai lentement vers elle, l,exaspération se lisait parfaitement sur mon visage. Je n'étais pas venue ici pour me battre et je n'en avais pas envie. Tout ce que je voulais c'était d'être tranquille loin de mes cauchemars et de mes tourments, ce dont elle faisait partie.

- Et puis-je savoir depuis quand tu te soucie de moi ou encore de mes actions ?

Je pris une pause et fis quelques pas en direction de Katherine sachant qu'elle ne tenterait rien pour me tuer. Pour me blesser peut-être, mais je m'en fichais pas mal à vrai dire.

- Depuis que je suis morte peut-être ? Aurais-tu finalement retrouvé tes émotions ma chère ? Moi qui croyais que ton très cher Kaiden t'avait brisé le cœur. Peut-être en reste-il quelques miettes dans cette vieille carcasse desséché après tout.

Je m'approchai encore d'avantage de ma très chère sœur tout en continuant mon petit monologue.

- Et oui Katherine, je connais ton petit amant secret, tu voudrais peut-être savoir comment j'ai su qu'il existait puisque tu n'as jamais cru bon de m'en parler ? Après tout à quoi cela aurait-il servis ? Quand j'avais le cœur brisé par mes amants, quand je me sentais si faible à cause de mes émotions pourquoi aurait-il été de la moindre importance que tu me dises que je n'étais pas faible que toi aussi tu avais passé par là ?

Je m'équipai alors d'un sourire pour poursuivre.

- Ah mais non j'oubliais ! C,est vrai que Kath ne se soucie que de Kath ! Pourquoi aurait-elle prit le risque de paraitre faible ? Mais non ! Il valait tellement mieux que je pourrisse dans ma misère et ma tristesse plutôt que Kath ne se détache de son image !

Je ris alors d'un rire dépourvu de la moindre émotion.

- Comment ai-je pu être si bête par le passé ?

Je secouai la tête avant de passé à la gauche de Kath et de faire mine de quitté l'église, après tout, je n'avais plus rien à faire ici maintenant que cette garce était venue pourrir l'ambiance par sa seule présence. Elle était parvenue à me ramener tous ces cauchemars auxquels j'avais tenté de m'échapper en venant ici.

_________________
Phoenicia Collart
Skrux - My Love Is A Weapon Ft. Delacey

« My Love Is A Weapon »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Reid
Fondatrice
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 22
Localisation : Behind you
Emploi/loisirs : Massacrer les gens qui le mérite...
Humeur : Nostalgique

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 21:23

Je voyais Phoen' se lever et de se retrouver lentement vers moi pour me transpercer avec son regard azuré. Je glissais mes mains dans mes poches la regardant toujours avec mon regard noisette.

-Et puis-je savoir depuis quand tu te soucie de moi ou encore de mes actions ?

Elle prit une pause avant de s'approcher de moi en quelques pas, je continuais de la regarder de la moindre geste qu'elle faisait, on ne savait jamais avec Phoen'

-Depuis que je suis morte peut-être ? Aurais-tu finalement retrouvé tes émotions ma chère ? Moi qui croyais que ton très cher Kaiden t'avait brisé le cœur. Peut-être en reste-il quelques miettes dans cette vieille carcasse desséché après tout.

Quelques choses m'allumait, Kaiden? Qu'avait-il avoir avec tout ça ? Je plissais des yeux la voyant s'approcher davantage vers moi.

-Et oui Katherine, je connais ton petit amant secret, tu voudrais peut-être savoir comment j'ai su qu'il existait puisque tu n'as jamais cru bon de m'en parler ? Après tout à quoi cela aurait-il servis ? Quand j'avais le cœur brisé par mes amants, quand je me sentais si faible à cause de mes émotions pourquoi aurait-il été de la moindre importance que tu me dises que je n'étais pas faible que toi aussi tu avais passé par là ?

Je lui en avais pourtant parler que j'avais déjà passé par là non ? Peut-être que non finalement, ça faisait quelques mois déjà... Un sourire ce dessina sur ses lèvres avec qu'elle continue son monologue.


- Ah mais non j'oubliais ! C,est vrai que Kath ne se soucie que de Kath ! Pourquoi aurait-elle prit le risque de paraitre faible ? Mais non ! Il valait tellement mieux que je pourrisse dans ma misère et ma tristesse plutôt que Kath ne se détache de son image !

Je détournais mon regard, elle n'avait pas tord là-dessus, j'étais tellement frustré contre ceux-ci que j'en avais oubliée Phoen' qui avait besoin de moi, pour me montrer forte et indépendante je n'ai tout simplement pas réagit, mais maintenant je ne sais pas une partie de moi, mon humanité, refaisait surface en quelques choses, je regrettais certain passage.

- Comment ai-je pu être si bête par le passé ?

Elle secouait la tête en me contournant se dirigeant vers la sortie, je penchais la tête vers l'arrière avant de me tourner vers elle.

-C'est vrai je l'avoue, tout es de ma faute... Je n'ai pas été là pour toi quand tu en avais de besoin... J'étais tellement en colère contre tes amants que j'ai pensée uniquement à moi que toi... Je sais que c'est impardonnable et je te comprend... En veux moi pour toujours si ça te chante ! C'est ce que je mérite, être seule, condamnée de solitude à jamais, pas vrai?

Je sortais mes mains de mes poches en sentant une légère présence de quelqu'un d'autre, autre que Phoen, je fronçais les sourcils en regardant Phoen'...

-Je crois qu'on est plus seule...

_________________
Katherine Reid


« Some legends are told ○ Some turn to dust or to gold ○ But you will remember me ○ Remember me for centuries ○ And just one mistake ○  Is all it will take ○ We'll go down in history ○ Remember me for centuries »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Trevelyan

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 21:54


Je courais dans la forêt qui entourait le vieux cimetière, là où j'avais laissé le cadavre de la femme. Mes pattes foulaient le sol de la forêt à une vitesse folle alors que le sang qui tâchait mon pelage se rependait sur l'écorce des arbres et sur le sol qui filait sous moi et à côté de moi. J'ignorais encore ce qui m'était arrivé, comment j'étais revenu à la vie, mais je savais que j'avais changé. Je pouvais le sentir dans mes tripes à chacun de mes gestes, de mes pensés. J'étais le même sans réellement être le même, j'avais changé et j'en avait conscience, mais ce changement n'était pas visible. C'était plus subtil, plus profond et vicieux et je détestais cela. Je devais retrouver mon ancien moi et le plus rapidement sera le mieux... Pour tous.

Je marchais d'un pas posé mais rapide vers la vieille église guidé par la vision du cloché délabré et par mon flair. Une telle occasion pouvait-elle être possible ? Pouvoir faire souffrir Phoenicia et Katherine à ma première journée (ou plutôt nuit) hors des tunnels ? J'avais envie d'éclater de rire tellement c'était magnifique, sublime, parfait !
Quelques minutes plus tard, je me retrouvai devant la vieille église le sourire toujours agrafé à mon visage. Je ne manquais pas une miette du monologue de mon ex savourant chacun de ses mots. Elle parlait si ouvertement de sa souffrance que c'en était presque touchant. presque. Je vis alors la jeune brunette se diriger vers la porte et m'éclipsa discrètement hors de vue du côté gauche de l'église. Celle=ci était tellement délabré que je pouvais facilement me glisser dans une des ouvertures, ce que je me gardai de faire pour le moment. J'entendis alors Katherine répondre à sa sœur la retenant par la même occasion.

« Parfait ! » songeais-je.

C'est alors que j'entendis ma meurtrière mentionné ma présence ou plutôt une présence, sans savoir que c'était moi. Je décidai alors de me glisser tel une ombre à l'intérieur de l'église pour ensuite me rendre derrière Phoenicia sans être remarqué avant de glisser ma main dans ses cheveux et de tourner une de ses mèches brunes dans ma main avant de tiré légèrement sur celle-ci afin de l'attirer vers moi. Maintenant son dos appuyé contre ma poitrine, j'approchai ma bouche de son oreille.

- Heureuse de me revoir darling ? lui murmurais-je doucement au creux de l'oreille.

Je relâchai alors ses cheveux pour faire quelques pas de reculons avant de me retourner vers Katherine et d’applaudir lentement en riant.

- Oh je suis désolé ? J'interromps votre petite réconciliation c'est ça ? Oh mes allez-y ! Ne vous gênez pas pour moi ! Donnez-vous un bon gros câlin dégoulinant d'amour et de culpabilité. C'est si touchant ce genre de mise en scène. Presque larmoyant... En fin, si cela ne me donnait pas envie de vomir.

Je reculai en souriant et m'assis sur un banc (histoire d'avoir une belle vue sur les deux femmes qui allaient très surement me sauter à la gorge dans la seconde) en simulant de regarder un bon film avec un sac de popcorn.

- Allez-y continuez ! Je meurs d'impatience de voir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenicia Collart
Fondatrice
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 21
Localisation : They're are around me circling like voltures.
Emploi/loisirs : We are one and the same.
Humeur : Save me if I become... My demon.

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 22:27

J'allais quitter les lieux histoire de rentrer chez-moi et tenter de trouver un peu de repos avant que le soleil ne se lève, lorsque j'entendis Katherine. Ce n'était pas comme si j'en avais à faire de ce qu'elle pouvait bien vouloir me sortir comme excuse ou comme reproche. Cependant, je ne tenais pas vraiment non plus à m'endormir malgré moi et faire à nouveau ces affreux cauchemars. Alors aussi bien rester et simuler d'écouter ce qu'elle avait à me dire.

- C'est vrai je l'avoue, tout es de ma faute... Je n'ai pas été là pour toi quand tu en avais de besoin... J'étais tellement en colère contre tes amants que j'ai pensée uniquement à moi que toi... Je sais que c'est impardonnable et je te comprend... En veux moi pour toujours si ça te chante ! C'est ce que je mérite, être seule, condamnée de solitude à jamais, pas vrai?

J'allais lui répondre que non, que ce qu'elle méritait, c'était une souffrance immense et intense comparable à ce que j'avais ressenti durant toute mon existence avant que je ne lui arrache le cœur. Littéralement cette fois-ci. Mais avant que je n'en aille le temps ou même que je ne bouge d'un millimètre, elle continua mettant vraisemblablement fin à cette conversation.

- Je crois qu'on est plus seule...

D'abords surprise par son affirmation, je ne bougeai pas d'avantage, puis, vint une ombre derrière moi. Celle-ci s'empara d'une des mes mèche de cheveux avant de m'attirer vers elle. Je fis un pas de reculons et me retrouvai contre un torse bien trop familier. Mon sang se figea alors que mon cœur manqua un battement et que mes yeux s'ouvrirent grand se perdant dans le vide devant moi. Non... C'était impossible...

- Heureuse de me revoir darling ? me murmura-t-il dans le creux de l'oreille de sorte que Katherine de l'entende pas.

à ce moment j'hésitais entre me retourner et lui arracher la gorge avec mes ongles ou lui sauter au cou et l'embrasser. Je pensai ensuite à Kyle et ne sachant plus quoi penser de tout cela, je me contentai de ne pas faire le moindre geste et de tenter de respirer. Chose que je semblais avoir oublié depuis que j'avais reconnu Mike. Il me lâchai alors les cheveux pour me saisir le bras, le contact de sa main contre ma peau me fis frissonner, mais j'ignorais toujours si c'était de terreur ou de plaisir.
Lorsque mes yeux croisèrent son regard marron c'en était trop. Je n'avais plus qu'une seule envie, me retourner et vomir.

« Aller Phoen on ouvre ses voies respiratoires et on remplis nos poumons d'air simple non ? Alors pourquoi en suis-je incapable ? »

Lorsque Mike fis quelques pas de reculons et s'éloigna de moi je pu enfin respirer de nouveau. Mais ma tête tournait toujours et mon envie de vomir ne faisait que s'accentuer. C'en était trop pour moi. Mike se mit alors à applaudir alors que je tentai toujours de me calmer en inspirant et expirant à plusieurs reprise. Je posai alors ma pain sur ma poitrine cherchant plus d'air. Étais-je en train de devenir asthmatique ?!

- Oh je suis désolé ? J'interromps votre petite réconciliation c'est ça ? Oh mes allez-y ! Ne vous gênez pas pour moi ! Donnez-vous un bon gros câlin dégoulinant d'amour et de culpabilité. C'est si touchant ce genre de mise en scène. Presque larmoyant... En fin, si cela ne me donnait pas envie de vomir.

Je levai la tête vers le ciel.

« Ne me parle pas de vomir !!!! » songeais-je presque à voix haute.

Ma vision devenais flou alors que je sentais que j'étais vraiment sur le point de vomir mes tripes au sol. Mais qu'est-ce qui n'allait pas chez moi ? Ah oui ! Mon ex pour lequel je me suis tué alors qu'il ne faisait que me manipulé est revenu d'entre les morts pour me hanter ! Moi qui faisais déjà des cauchemars, ils n'allaient qu'empirer à coup sûr !
Je tentais à nouveau de réapprendre à respirer correctement en vain et me laissai tomber sur mes genoux avant de lever de nouveau la tête vers le ciel pour finalement la rebaisser, mais lorsque mon regard se posai de nouveau sur Mike s'en était trop pour mon pauvre estomac de morte-vivante et je vomis sur le sol moisi de l'église avant de me relever et d'inspirer profondément. Enfin, je redécouvrais les biens-faits de poumons fonctionnels. Je posai alors mon regard sur Katherine et Mike en soupirant de soulagement dans de m'éloigner de mon vomis.

- Vous n'avez pas idée à quel point ça fait du bien ! dis-je en pointant mon «petit dégât».

Je me retournai ensuite vers Mike.

- Et maintenant au moins tu ne feras plus le con avec ton popcorn imaginaire car je t'ai clairement coupé l'appétit !

Je pris une légère pause avant de respirer à nouveau.

- Bon. Maintenant. Quelqu'un voudrait bien m'expliquer c'est quoi ce bordel ?!

_________________
Phoenicia Collart
Skrux - My Love Is A Weapon Ft. Delacey

« My Love Is A Weapon »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Reid
Fondatrice
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 22
Localisation : Behind you
Emploi/loisirs : Massacrer les gens qui le mérite...
Humeur : Nostalgique

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    17.05.15 22:49

Comme je l'avais bien prédit, une ombre se rua derrière Phoen' en lui prenant une mèche de ses cheveux et de l'attirer vers l'arrière, grâce à la claire de lune je vis que c'était Mike, quoi sérieusement? Il y avait déjà Kyle et maintenant Mike, quoi d'autre encore. Il murmura quelques choses à Phoen, je n'usais même pas de mes pouvoirs, je faisais juste ignorer... Il venait s'asseoir sur le banc avant de prendre une position confortable.

-Oh je suis désolé ? J'interromps votre petite réconciliation c'est ça ? Oh mes allez-y ! Ne vous gênez pas pour moi ! Donnez-vous un bon gros câlin dégoulinant d'amour et de culpabilité. C'est si touchant ce genre de mise en scène. Presque larmoyant... En fin, si cela ne me donnait pas envie de vomir.

C'est à ce moment là que Phoen vomissait de son plein gré et bien ! Elle vomissait pendant un petit moment, je croisais mes bras évitant de la regarder pendant qu'elle faisait ce qu'elle avait à faire.Après ce moment elle se relevait, bien normal.

- Vous n'avez pas idée à quel point ça fait du bien ! dit-elle en montrant ce qu'il y avait sur le sol.

Je regardais du coin de l'oeil avant de regarder Phoen, au moins ça lui a fait du bien.. Je tournais mon regard en même temps vers Mike avec Phoen'

-Et maintenant au moins tu ne feras plus le con avec ton popcorn imaginaire car je t'ai clairement coupé l'appétit !

J'eue un petit sourire avant de reprendre mon sérieux en venant m'accoter contre le mur pas loin de moi tout en regardant Mike.

-Bon. Maintenant. Quelqu'un voudrait bien m'expliquer c'est quoi ce bordel ?!

-Je crois que quand il est mort, le sort de «mort-vivant» étaient déjà lancés, donc le revoilà en mort-vivant comme toi  et comme Kyle..Et la majorité de la population de Mirord dans le fond... Est-ce qu'au moins quelqu'un sait qui a fait ce sort en question?

J'avais ma petite idée là-dessus, mais il fallait que je mette les choses au clair dans ma tête, car là mes émotions faisaient surface ce n'était pas bon signe... Depuis Kaiden c'était chaotique... Je me décollais du mur en m'approchant un peu de Mike.

-Au fait, tu as revue ton frère ? Il parait qu'il a totalement changer de son comportement, tandis que toi, tu es resté le même... Je demande bien pourquoi.

Je plissais des yeux en regardant clairement Mike, il ne fallait pas que je baisse ma garde en face de celui-ci, Phoen' ça me dérangeait pas, mais Mike je ne l'aimais pas vraiment donc être gentille avec lui ce n'était pas du tout mon intention.

_________________
Katherine Reid


« Some legends are told ○ Some turn to dust or to gold ○ But you will remember me ○ Remember me for centuries ○ And just one mistake ○  Is all it will take ○ We'll go down in history ○ Remember me for centuries »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Trevelyan

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    21.05.15 21:37

Confortablement installé sur le vieux banc en bois presque qu'entièrement pourri de la vielle église, je continuais à déguster mon sac de pop-corn imaginaire tout en souriant aux deux femmes. Bien entendu, je ne m'attendais pas réellement à ce qu'elles continuent leur discussion devant moi. Je ne faisais que profiter de chaque occasions qui se présentait à moi pour les exaspérer.  
Je remarquai soudainement l'état de Phoenicia, son visage passait du vert, au rouge puis au blanc alors qu'elle semblait sur le point de s’effondrer ou encore de mourir. J'ignore comment je n'avais pas pu le réaliser plus tôt, mais je ne pouvais pas laisser passer une si belle occasion de me moquer d'elle. Malheureusement, alors que j'allais sortir une réplique cinglante, elle se plia en deux et vomit au sol. Je pris alors un air dégouter et mimai je jeter mon sac de pop-corn au sol avant de me relever au même moment ou Phoen se redressai visiblement soulager.

- Vous n'avez pas idée à quel point ça fait du bien ! s'exclama-t-elle en pointant le vomit nauséabonde qui se trouvait à ses pieds.

Je levai les yeux au ciel et soupirai, décidément, sa transformation ne l'avait pas tant changée que cela. Toujours le même caractère de petite fillette sans la moindre cervelle...
Phoenicia se tourna alors vers moi.

- Et maintenant au moins tu ne feras plus le con avec ton popcorn imaginaire car je t'ai clairement coupé l'appétit !

Là elle marquait un point... Pas en disant que j'étais un con bien sûr, mais en affirmant qu'elle m'avait coupé l'appétit. Difficile de faire autrement lorsque quelqu'un se vidait l,estomac devant toi.

- Bon. Maintenant. Quelqu'un voudrait bien m'expliquer c'est quoi ce bordel ?!

Bon et voilà la petite fille capricieuse qui refaisait surface. Je levai les yeux au ciel avant de soupirer lorsque Katherine prit la parole. Je commençais à trouver cette petite réunion assez étrange... Deux zombies et une vampire et personne ne s'était encore sauter à la gorge...

- Je crois que quand il est mort, le sort de «mort-vivant» étaient déjà lancés, donc le revoilà en mort-vivant comme toi  et comme Kyle..Et la majorité de la population de Mirord dans le fond... Est-ce qu'au moins quelqu'un sait qui a fait ce sort en question?

J'haussai simplement les épaules pour signifier que je n,en avais pas non plus la moindre idée. Après tout, je n'avais pas vraiment eu le temps de mener mon enquête depuis ma résurrection.

- Au fait, tu as revue ton frère ? Il parait qu'il a totalement changer de son comportement, tandis que toi, tu es resté le même... Je demande bien pourquoi.

J'haussai à nouveau les épaule le regard neutre et détaché.

- Oui, je l'ai vue et je l'ai tué à vrai dire... En ce qui concerne mon comportement, bien que cela ne vous concerne pas vraiment sachez que oui il a changé. Maintenant lorsque je tue, je ressentis un genre d'empathie que je n'avais jamais ressenti par le passé. C,est assez étrange en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You Should Know Where I’m Coming From    

Revenir en haut Aller en bas
 
You Should Know Where I’m Coming From
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ω Choice or Destiny ω  :: La forêt :: La vieille église-
Sauter vers: